Cœliaques : quelques conseils pour éviter les contaminations croisées ?

contamination croisée, gluten, eviction, ustensiles cuisine, endommage intestins
13
Dec

A l’approche des fêtes de Noël, il faut redoubler de vigilance face au risque de contamination pour toutes les personnes atteintes de la maladie coeliaque. En effet, lorsque vous ou votre enfant est cœliaque, le risque de contamination croisée avec les autres ustensiles de cuisine, les autres farines, les autres plats est très fréquent surtout à l’extérieur. En effet, même une petite quantité de gluten contribue à endommager les intestins d’une personne cœliaque.

Chez vous, comment gérer au mieux cette contrainte ?

Lors de la préparation des repas, il est très important de séparer les ustensiles de cuisine où il y a eu contact avec du gluten car il peut rester des particules résiduelles de gluten. De même, il faut veiller aux particules de farine dans l’air ainsi qu’au plan de travail et au four. On n’y pense pas assez mais il faut bien tout nettoyer à l’eau et au savon. Le mieux est d’acheter tous les ustensiles en double (de préférence en plastique) et de bien prendre soin d’isoler ceux dédiés au sans gluten.

A la maison, il est alors préférable d’avoir un placard attitré uniquement avec les produits sans gluten. Gare bien évidemment au grille-pain et aux égouttoirs pour éviter tout contact avec les pâtes. De même, avoir deux éponges différentes est recommandé pour la vaisselle.

Et à l’extérieur au restaurant ou chez les copains, quels sont les réflexes à avoir ?

Au restaurant, il faut bien veiller à demander si les pommes de terre ou autres sont cuites dans une différente friture que les aliments contenant du gluten (poissons panés, viandes…).

Au restaurant japonais, la sauce soja utilisés dans certains plats contient du gluten. De même lorsque vous commandez un burger, il ne faut pas de contact entre le bun et le steak. Gare également à toutes les sauces utilisées car la plupart du temps, elles sont réalisées avec de la farine. Attention également lorsque vous dinez chez des amis, à la viande surgelée où la présence de la farine se glisse en guise d’épaississant.

Mon combat,
contre l'intolérence au Gluten

Fondatrice du site, je suis intolérante au gluten depuis 7 ans. N'hésitez pas à me solliciter pour tout conseil.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

One on “Cœliaques : quelques conseils pour éviter les contaminations croisées ?”

  1. Irvin Kovar

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *