Comment manger sans gluten au Vietnam ?

vietnam sans gluten
15
Feb

Cette semaine GlutenTrip s’envole au Vietnam et vous recommande quelques plats sans gluten !

Qu’est ce que la cuisine vietnamienne ?

La cuisine vietnamienne se compose essentiellement de légumes et de riz et est donc de maniére générale sans gluten. Le plat le plus commun est le phó, cette soupe puise toute sa saveur dans la lente cuisson de ses ingrédients, c’est aussi pour cela que les meilleures phó sont ceux de la streetfood. Le phó se compose toujours d’un bouillon, de légumes et de viande (la plus répandue reste celle de bœuf), poisson, tofu ou fruits de mer. Les vietnamiens aiment le pimenter avec une sauce vinaigre à l’ail et au piment mais aussi avec une sauce chili piquante, quelques goutes de citron vert et une poignée d’oignons qui apportent toujours une note de fraîcheur au plat. Ils l’accompagnent souvent d’une assiette d’herbes aromatiques et/ou de pousses de soja. À côté de ce plat mythique, vous trouverez toutes sortes de plats à base de nouilles de riz (vermicelles, plates, jaunes, longues, torsadées, etc il y a tellement de variétés qu’il est pratiquement impossible de les citer toutes) et de riz (glutant, frit, vapeur). La streetfood ou nourriture de rue propose un large panels de plats avec les fameux rouleaux de printemps ou petites roulades de feuilles de riz fourrées souvent aux légumes mais parfois également à la viande ou poisson. On trouve aussi en rue des petits pancakes de riz et des belles griandes de viandes accompagnées de légumes et feuilles de riz.

Concernant les douceurs, le vietnam étant un pays tropical, on retrouve des fruits tous les plus incroyables les uns que les autres, ceux-ci font souvent office de desserts pour les vietnamiens. Il existe également quelques rares desserts comme le ché qui sont en fait des boissons ou puddings chauds ou froids à base généralement de haricots mungos mélangés à de la crème coco et sucré au sucre de palme. Cette douceur possède bien sûr des tas de variantes avec des fruits, des sirops, de la tapioca, de la gelée ou autre en fonction des Régions du vietnam.

Mais alors, il est caché où le gluten ?

Le vietnam faisant partie de l’ex Indochine française et utilise le blé dans sa cuisine. Le banh mi se trouve à tous les coins de rue et est en réalité un sandwich de viandes et crudités. Les pancakes sucrés proposés aux touristes sont toujours faits à base de farine de blé et les pâtisseries ainsi que boulangeries vietnamiennes n’offrent que des produits contenant du gluten. Une erreur à ne pas commettre lorsque vous désirez des nouilles là-bas, est de choisir les nouilles frites ou fried noodles qui sont en fait une espèce de aiki ou nouilles instantanées à base d’œuf et de blé.

Alors quoi choisir au petit déjeuner ?

Se nourrir le matin pour un coeliac au Vietnam est peut être la chose la plus difficile de la journée. En effet, à moins de vouloir manger comme l’habitant et démarrer sa journée avec un bol de riz ou une soupe de nouilles.Trouver un petit déjeuner digne de ce nom est un réel calvaire, la quasi-totalité des plats est à base de pain. Le plus facile consiste donc à soit manger vietnamien soit choisir des fruits et du yahourt.

Bon voyage !

Article rédigé par notre ambassadrice de Belgique Gaêlle Lancu. Merci pour tes bons plans Gaêlle !

Pour suivre les aventures de Gaêlle en Asie: https://www.instagram.com/aventuredebridee/

Mon combat,
contre l'intolérence au Gluten

Fondatrice du site, je suis intolérante au gluten depuis 7 ans. N'hésitez pas à me solliciter pour tout conseil.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *