L’invité du mois : Natacha Rivas, Co-fondatrice du SAAPS & Directrice des opérations

salon des allergies alimentaire, salon sans gluten
03
May

 

A l’occasion du mois du sans gluten organisé en mai 2017 pour la première fois en France, GlutenTrip a eu l’immense joie de rencontrer Natacha Rivas, la Co-Fondatrice du SAAPS (Salon des allergies alimentaires et des produits Sans) et directrice des opérations du salon. 

Pourquoi la creation du salon SAAPS ?

Pour avoir rencontré un certains nombres de jeunes entreprises, il ressort souvent que la genèse d’un projet est la conséquence d’un pari un peu fou lancé à la rigolade face à un constat donné. Dans notre cas, le constat était le suivant : en tant que personne concernée, nous aurions adoré participer à une manifestation qui a trait aux alimentations spécifiques : conseils, informations, produits, démonstrations, etc. Alors, pourquoi ne pas créer un salon pour rassembler les différents publics et les acteurs du SANS ?

Au début, nous nous sommes amusées à imaginer les différents acteurs, les échanges. Puis nous nous sommes prises au jeu. Nous avons fait un business plan juste « pour rire ». Puis des recherches sur le marché. Et pendant ce temps une petite voix nous soufflait de plus en plus fort que ce n’était pas si fou, que c’était même une très bonne idée. Et un jour, à force de « et si », nous avons fini par sauter le pas.

Nous avons fait nos recherches et réalisé que ce type de salons non seulement existait dans les pays anglo-saxons, mais connaissait un fort succès ! Ce n’était donc pas une idée saugrenue, nous n’étions pas les seules à nous dire qu’une telle manifestation avait une vraie valeur ajoutée pour les personnes concernées.

Alors, convaincues que nous ferions quelque chose de bien et d’utile, et heureusement ignorantes de l’ampleur du défi qui nous attendait, nous nous sommes lancées.

Attendez-vous bcp de monde pour cette édition 2017 ?

Nous avons accueilli 5000 personnes en 2016 et pour cette édition nous attendons 8000 visiteurs. Nous avons réservé le vendredi matin aux visiteurs professionnels, qui sont de plus en plus nombreux car nous sommes le seul salon en France spécialisé sur les produits SANS.

Le grand public est attendu à partir de 13h le vendredi 12 mai.

Nous avons un très beau programme d’activités : beaucoup de conférences avec des intervenants passionnants, des ateliers de cuisine, des démonstrations culinaires ou cooking shows, et nouveauté cette année, des animations pour les enfants !

Quel a été le bilan du salon l’an dernier ? Le salon a rencontré un franc succès ?

2016 était la première édition parisienne du salon et ce fut un franc succès ! Le public était au rendez-vous, tout comme les médias. Nous avons eu énormément de retours positifs de la part de nos visiteurs et de nos exposants. Le salon était beau, agréable à visiter, avec de très beaux produits à découvrir. Ce que nous avons beaucoup entendu c’était qu’il y avait une très bonne ambiance sur le salon ! Ceci est dû à nos exposants très sympas, qui sont ravis de répondre aux questions des visiteurs. Le plus grand plaisir c’est toujours de rencontrer les visiteurs qui passent nous saluer à l’accueil pour nous remercier. On rencontre souvent des mamans nous dire que c’est la première fois que leur petite fille ou petit garçon allergique peut manger autant de bonnes choses ! C’est la plus belle récompense !

Etes-vous intolérante au gluten ? 

Oui, je suis intolérante au gluten depuis une dizaine d’années. Je suis également allergique au soja et à l’ananas.

Pensez-vous que les intolérances alimentaires vont prendre une grande place dans les prochaines années ?
Non seulement les intolérances et les allergies alimentaires sont de plus en plus connues et de mieux en mieux comprises mais aussi les consommateurs sont de plus en plus conscients de l’importance de leur alimentation. Nombre de personnes se tournent vers des alimentations alternatives, pour différentes raisons au départ, mais toujours avec l’objectif d’être mieux dans leur corps et dans leur vie. De ce fait, la place des produits SANS va être de plus en plus grande. De leur côté, les producteurs, les marques, travaillent dur pour développer des produits SANS innovants et toujours meilleurs.

Quelles sont les ambitions pour ce salon pour les années a venir ? 

L’avenir pour le SAAPS est la pérennisation de l’édition parisienne annuelle et le développement d’une seconde édition annuelle en province. Dès 2018, nous aurons 2 éditions du SAAPS : celle de Paris se tiendra du 6 au 8 avril, et pour la première fois, un SAAPS sera organisé à Lyon les 30 juin et 1er juillet 2018 !

Nous sommes très heureuses de ce développement que nos visiteurs nous demandent depuis le début, et nous espérons pouvoir, dans les années qui viennent, amener le SAAPS dans d’autres villes de France ! Le but du SAAPS est d’être un événement utile pour tous ceux concernés par les régimes d’éviction. Ces personnes sont partout en France. Nous souhaitons aller à leur rencontre en créant des SAAPS régionaux qui nous permettront aussi de mettre en avant les initiatives locales dans le « sans ».

Attendez-vous beaucoup de nouveaux produits et de nouvelles marques sans gluten? Y a t il une amelioration sur le marché français?

Le marché français des produits SANS est très dynamique. Nous avons encore du retard par rapport aux marchés britannique ou américain par exemple mais nous progressons rapidement. De très nombreuses initiatives SANS voient le jour chaque année et nous aimons aller à leur recherche et les accueillir sur le SAAPS. Nous essayons aussi d’amener sur le salon des marques étrangères qui ne sont pas encore distribuées en France. Cette année encore nous accueillons une dizaine d’exposants étrangers : des produits exclusifs pour nos visiteurs !

Vous pouvez gagner des places gratuites avec GlutenTrip pour aller sur le salon, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter de GlutenTrip ici pour participer à un jeux concours !

Pour rencontrer GlutenTrip : rendez-vous sur le stand B22 

Mon combat,
contre l'intolérence au Gluten

Fondatrice du site, je suis intolérante au gluten depuis 7 ans. N'hésitez pas à me solliciter pour tout conseil.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

2 commentaires

  1. Nicot

    Répondre
    • annesophiev

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *